Chorégraphe : Judith Olivia Manantenasoa
Danseuses interprètes : Philibetine (Caline) Nomendrazana, Judith Olivia Manantenasoa
Création lumières : Volahasiniaina Linda Angélica
Scénographie : Judith Olivia Manantenasoa

Entrée libre

Kisandola est un work in progress dans le cadre du projet « Varavarana, une fenêtre sur les écritures contemporaines pour la rue et la scène ». Kisandola. Un mot, une expression qu’utilisent les betsileo pour dire «se balancer»… Se balancer avec joie, amusement, s’abandonner tout simplement. Une pièce en duo, dans laquelle la chorégraphe parle du moment de l’enfance là où on a vécu l’insouciance, la liberté, le jeu. La chorégraphie va exploiter et expérimenter : le poids et le contre-poids, le relâchement, la sensation d’abandon, le porté acrobatique. Visuellement, Kisandola mêle la danse contemporaine et le cirque.
Judith Manantenasoa a fait ses armes auprès de la compagnie Rary, puis auprès de professionnels nationaux et internationaux comme Julie Iarisoa, Pascal Montrouge, Bernardo Montet… Elle rejoint par la suite plusieurs compagnies dont Anania au Maroc en 2013, celle dirigée par Taoufiq Izédiou. Aujourd’hui, Judith Manantenasoa est chorégraphe à part entière.

Durée : 30mn