A l’occasion de la sortie du livre : LA DOUBLE CULTURE DE JEAN -JOSEPH RABEARIVELO ENTRE LATINS ET SCYTHES de Gavin Bowd (Ed. L’Harmattan, 2017)

Entrée libre

Cette étude sur Jean-Joseph Rabearivelo (1903-1937), poète malgache, situe sa vie et son œuvre dans leur contexte colonial et post-colonial. Elle explore en particulier les rapports complexes entre Rabearivelo et les colons français, puis le débat autour du sens de son suicide. Est-ce que Rabearivelo serait une victime du colonialisme français ? Premier poète majeur de la francophonie, cet écrivain et passeur maudit se trouvait tiraillé entre son attirance pour la culture occidentale et celle de ses ancêtres.