Entrée libre

Antananarivo, marquée par une croissance démographique intense, demeure fortement agricole. A l’échelle de l’agglomération, il est pourtant difficile de juger si les superficies et les activités agricoles diminuent au profit de l’urbanisation ou si, au contraire, elles augmentent et se transforment en réponse à une demande alimentaire croissante.

Avec Laurence Defrise, doctorante et Perrine Burnod, chercheur Cirad & Observatoire du foncier