Skip to Content

Francophonie

Politique linguistique et francophonie

L’appui à la francophonie et à l’enseignement du et en français est une priorité au regard de la dégradation de la pratique de la langue française à Madagascar.

Aussi, les actions menées par l’Institut Français de Madagascar se déclinent au travers :

  • de projets de coopération en faveur tant du Ministère de l’Education nationale que du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.En décembre 2013 le projet MAPEF  (Madagascar Appui à l’Enseignement du et en Français) a été signé avec le gouvernement malgache).

    Le projet MAPEF vise à améliorer l’enseignement du et en français à Madagascar. Il s’inscrit dans le cadre d’une volonté affichée par les autorités nationales de mettre en place un enseignement de qualité dans un environnement bilingue. Les actions mises en œuvre dans le cadre du projet sont complémentaires de celles engagées dans le cadre du plan « Éducation Pour Tous » et du programme intérimaire financé par les Partenaires Techniques et Financiers. MAPEF est étroitement articulé avec le projet Amélioration de la Qualité de l’Éducation à Madagascar (AQUEM) de l’Agence Française de Développement. Sept zones géographiques ont été identifiées en tenant compte des effectifs scolaires, de la proximité d’agglomérations importantes où existent des structures déconcentrées du Ministère de l’Éducation nationale dont les Centres Locaux d’Échanges Francophones, la présence d’institutions universitaires ressources, de l’existence de pôles ressources tels que : les Alliances françaises et les établissements de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger.

  • l’organisation de manifestations (colloques, semaine de la langue française, journée de la francophonie, concours, compétitions, forums, journées de formation, animations..etc) la prise en charge de jeunes malgaches pour participer aux programmes des instances de la Francophonie ou de l’Institut Français de Paris.