BARA?NGO Compagnie LA MOUSTIK – Spectacle / Danse / Création

Quand :
29 mai 2019 @ 19 h 00 min
2019-05-29T19:00:00+03:00
2019-05-29T19:15:00+03:00
Où :
Salle Albert Camus
IFM
Coût :
5 000 Ar

BARA?NGO Compagnie LA MOUSTIK

« Nous sommes à un point où tout devient un éternel questionnement »… Tel est le leitmotiv qui sous-tend BARA?NGO. La pièce se définit effectivement comme une exploration chorégraphique des incertitudes et des apories de notre temps, de l’imprévisibilité du futur, de notre impuissance à apporter quelque réponse. Nourrie par cette perplexité radicale, BARAN?NGO veut inciter à réfléchir sur nous-mêmes, ainsi confrontés à une réalité sur lesquelles nous n’avons plus aucune prise. Finalement, cette création pourrait reprendre à son compte la parole philosophique selon laquelle «tout l’honneur de l’homme, c’est de poser des questions ».

LA MOUSTIK
Créée en 2003 par trois breakers (Manambina Jean Sandro, Razafimahavaly Robinson, et Razafintsialonina Andy), en réaction aux discriminations qui marquaient les « battles » nationales, LA MOUSTIK se caractérise par la diversité de ses danseurs venus de différentes régions de Madagascar. C’est ce mélange de culture, de style, de provenances qui fait la force de la Compagnie et son originalité chorégraphique même si le hip hop reste un point de repère. Forte de cette capacité à unir et à préserver les différences, la compagnie a été élue « révélation du SNIPES BATTLE OF THE YEAR MONTPELLIER » en 2018.

La création de BARA?NGO, avec le soutien de l’Institut français de Madagascar, lui donne l’occasion en 2019 d’affirmer et d’approfondir cette identité chorégraphique.

Direction artistique, mise en scène, création son et lumière : Angéluc Rehava
Chorégraphie : Manambina Jean Sandro
Costumes : VeloAry
Randria Heriniaina Eric, Ramanampisoa Jean Paul, Tsirondrazana Robinson Herizo, Famelson Eli
Johnson Lee, Nambinintsoa Jean Frederic, Johnson Manitrarivo, Rehava Mauricio Angelukah Françoisy, Manambina Jean Sandro
Narrateur: Randrianatoandro Emmanuel
Captation vidéo et photographie : Thurÿn Mitchell (Madagascar Multimédia)
Durée du spectacle : 45mn