GUETTEURS DU PRÉSENT – Nuits des idées

Quand :
31 janvier 2019 @ 10 h 30 min – 19 h 00 min
2019-01-31T10:30:00+03:00
2019-01-31T19:00:00+03:00
Où :
Salle Albert Camus
Analakely
Antananarivo
Madagascar
Coût :
Entrée libre

L’historien français François Hertog a forgé il y a quelques vingt ans le concept de « présentisme » pour décrire le moment contemporain. Porté par le consumérisme, par les technologies de l’information, par l’injonction d’être de son temps, de travailler, de vivre dans l’immédiateté incessante de la flexibilité, de la mobilité et de l’innovation sans relâche, ce rapport au temps qui nous domine tous a eu pour conséquence de nous rendre inaccessible tout lien lucide avec le passé et le futur, de nous livrer sans cesse à la tyrannie de l’événement, de nous interdire tout récit possible qui puisse nous éclairer au sein de ce présent devenu perpétuel… Dès lors, comment prendre quelque distance, comment rétablir quelque articulation entre passé, présent et avenir, comment faire face au présent pour en saisir la trame et la texture ?
Pour y parvenir un tant soit peu, cette Nuit des Idées 2019 à l’Institut français de Madagascar a choisi de se mettre à l’écoute des Guetteurs du Présent, ceux qui, par la pensée, l’action ou la création nous « permettent de passer de l’étrangeté de ce qui se passe aujourd’hui à la discursivité du comprendre » selon les mots de l’historien Michel de Certeau.

Déroulement
De 10h30 à 19h, cette Nuit (diurne) des Idées – Tananarive oblige ! – sera ponctuée par trois grands moments d’apports et de débats, vivants et interactifs, dans la salle des conférences de l’IFM.
REGARDER EN FACE… LE PRÉSENT, comme un exercice de lucidité et de discernement sur l’enjeu contemporain majeur qui nous détermine… dès à présent : le changement climatique et ses conséquences par Enzo Lesourt, docteur en philosophie politique et auteur de l’ouvrage Survivre
à l’anthropocène (PUF – 2018),
FAIRE FACE… AU PRÉSENT qui donnera la parole à ceux qui, à Madagascar, par leur engagement, lancent des alertes, luttent pour changer les états présents des choses, «réparent» dans le domaine social, de la gouvernance ou simplement de l’humanité,
RÉPONDRE… AU PRÉSENT qui fera intervenir des artistes et créateurs malgaches contemporains. Par excellence, ce sont eux qui reçoivent le présent, le représentent, et d’une certaine manière, le transfigurent.
Animations
Parallèlement, des animations, proposées dans tout l’Institut, inviteront à célébrer le présent puisque tout un chacun, n’a au fond que son présent, pour s’éprouver vivant : mur pour taguer le présent, installation plastique, films, salon de lecture, café-bar hédoniste, concert final, …

La Nuit des Idées
Depuis 2017, à l’initiative de l’Institut français de Paris, de très nombreux lieux de culture et de savoir dans le monde sont conviés à réfléchir et à débattre librement ensemble, le même jour, autour d’un thème commun. Après « L’imagination au pouvoir » en 2018, le thème choisi pour 2019 est « Face au présent ». Coordonné par l’IFM, le comité d’organisation de La Nuit des Idées à Madagascar a décidé de mettre en exergue les « Guetteurs du présent », selon le beau vocable de Charles Péguy : ceux qui, parce qu’ils ouvrent des brèches ou des lignes de fuite dans le présent, parce qu’ils se sont mis aux bons postes d’observation, ou parce qu’ils inventent des formes nouvelles pour le signifier nous permettent de le lire, de l’affronter, et peut-être de le ré-enchanter… Ce comité regroupe le Service culturel de l’Ambassade de France, l’IRD, le CIRAD, l’AUF et le Lycée Français de Tananarive. Informations et programme complet sur La Nuit des Idées 2019 à Madagascar sur la page Facebook de l’IFM et www.institutfrancais-madagascar.com